Presse

Para-PM : un filtre à particules XXL pour dépolluer l’air des villes

Fruit d’une décennie de recherche et de deux années de développement, le Para-PM fonctionne grâce à un filtre électrostatique à trois niveaux, qui se révèle capable de capter jusqu’à 95 % des particules fines d’une taille comprise entre 10 nanomètres et 10 micromètres.

Pollution à Paris : un avaleur de particules fines révolutionnaire voit le jour après dix ans de recherches

L’appareil promet un abattement de 95 % des particules fines après dix minutes d’utilisation. Il sera déployé notamment au village olympique de Paris 2024.

Le Para-PM, la machine qui retire particules fines et virus de l’air

Jeudi 13 octobre, l’entreprise française Aérophile a présenté son Para-PM, une machine qui compte capter les particules fines de l’air. Dépolluer à faible coût énergétique telle est la promesse. La machine serait même capable d’attraper les virus comme le Covid-19.

Le prototype ambitieux d’une PME française pour purifier l’air des particules fines

Aerophile a présenté ce jeudi son Para-PM, un outil ingénieux pour capter les particules fines dans l’air à moindre coût. Ce dispositif antipollution pourrait permettre un réel gain sanitaire, y compris contre le Covid-19.

Pollution de l’air : un aspirateur à particules fines pourrait être utilisé à Paris

Inédit, le dispositif Para-PM a la capacité d’aspirer l’air ambiant, de collecter les particules fines et de renvoyer un air purifié. Présenté ce jeudi 13 octobre, il sera mis en service pour un test dans deux sites dès début 2023.

La pollution de l’air accroît la mortalité par Covid-19

Les populations de Paris et de Lombardie ont été particulièrement touchées par la pandémie. Une corrélation qui s’explique notamment par une fragilité accrue des habitants aux inflammations chroniques provoquées par les particules fines et ultrafines.

Filtrer les particules fines : un prototype du Para-PM, une machine destinée à débarrasser l’air des particules fines, notamment dans des parkings et des métros, a été présenté hier par les ingénieurs de la société Aerophile.

JO 2024 : le village des athlètes teste des innovations contre la pollution de l’air extérieur

Filtration électrostatique, lavage, microalgues… Des techniques nouvelles pour purifier l’air extérieur seront déployées sur le site, qui logera les 14000 athlètes pendant les Jeux olympiques, entre Saint-Ouen, Saint-Denis et L’Île-Saint-Denis.

JO 2024 : l’aspirateur à pollution du village olympique

Après trente ans d’expérimentation, deux ingénieurs français ont mis au point un purificateur d’air innovant : Para-PM. Neuf exemplaires seront installés sur le site des athlètes.

Publiscopie : Le PARA-PM, un système innovant pour capturer les particules fines

Robuste, efficace et peu onéreux, alimenté à l’énergie solaire, le Para-PM dépollue l’air extérieur à grande échelle, là où les gens respirent : un équipement traite 10 m3 d’air par seconde et élimine 99 % des particules fines et entre 30 et 70 % du NO2, diffusant une véritable douche d’air pur !

Ile-de-France: nouvelle innovation contre la pollution

Ce jeudi marque la journée de la qualité de l’air, et à la veille de cette journée, le ballon deParis Generali et ses partenaires ont présenté pour cette occasion un système innovant de capture des particules fines présentes dans l’air extérieur qui permettrait de dépolluer 99% de particules fines

Vers des normes plus strictes pour les polluants atmosphériques

Pour réduire le nombre de décès prématurés dans le monde, l’OMS recommande d’abaisser les seuils d’alerte pour les particules les plus fines et les oxydes d’azote.

Vers un « aspirateur à particules » pour purifier l’air au-dessus du village olympique en 2024 ?

Une start-up française a inventé une machine qui capte les particules polluantes par effet électrostatique. Un ingénieux système bien plus efficace que les filtres classiques et qui pourrait servir à dépolluer les zones sensibles dans les agglomérations.

JO 2024 : Une barrière anti particules fines sera installée à Saint-Denis pour lutter contre la pollution de l’air

En ce jeudi 14 octobre, journée nationale de la qualité de l’air, un épisode de pollution aux particules fines est attendu aujourd’hui en Ile-de-France. Des alertes qui pourraient bien se multiplier dans les prochaines années puisque l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) vient d’annoncer une baisse drastique des seuils d’exposition aux polluants les plus dangereux.

Pollution : un «aspirateur à particules fines» pour purifier l’air au-dessus du village olympique en 2024

Cette nouvelle invention, qui utilise l’électricité dans l’air pour dépolluer l’air francilien, vient d’être vendue à Solideo, la société en charge de la livraison des ouvrages olympiques.

Le « Para-PM », un aspirateur à particules fines pour lutter contre la pollution

Des aspirateurs à particules fines seront mis en place à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) lors des prochains Jeux Olympiques de Paris 2024. Nommés « Para-PM » ces engins vont être placés le long de l’A86, une autoroute très fréquentée. La société « Aérophile » a présenté sa nouvelle invention mercredi 13 octobre…

Le Ballon de Paris, source d’inspiration pour la création d’aspirateurs à particules fines